5 bonnes raisons de s’engager dans l’ESS !

Être un citoyen engagé

Les organisations de l’ESS sont le prolongement économique de mobilisations citoyennes et de collectifs constitués pour répondre aux besoins d’une population, d’un territoire… L’engagement citoyen est donc très souvent le départ des innovations sociales et de la création d’activités et d’entreprises de l’ESS. Enfin, l’application de ce principe dans le fonctionnement des entreprises de l’ESS réinterroge à son tour la façon dont celui-ci est appliqué plus largement dans la société : démocratie participative, directe ou représentative ? Citoyenneté et processus de décision…

Participer aux dynamiques de votre territoire

A côté de la compétition économique internationale, l’ESS invite les citoyens à s’impliquer dans les entreprises de leur territoire, aussi bien au niveau des produits et services créés que des prises de décision, dans une logique de circuits courts. Il s’agit de créer (ou recréer) une économie locale au service du territoire dans laquelle les habitants ont toute leur place : services locaux, agriculture, tourisme, énergie, commerces… En favorisant les dynamiques transversales au niveau local, l’ESS innove, génère de l’emploi local non délocalisable et développe la cohésion territoriale. L’ESS partage avec les collectivités locales une finalité d’intérêt général.

Entreprendre en collectif

Dans l’ESS, l’entrepreneuriat repose sur un mode d’engagement participatif. Toute personne qui le souhaite peut participer, adhérer ou prendre des responsabilités dans une organisation de l’ESS. Le projet d’une organisation de l’ESS vise une utilité collective ou sociale et non l’intérêt d’une personne seule. La recherche d’un enrichissement personnel ne peut pas être le moteur de l’entrepreneuriat en ESS car les excédents dégagés par une activité économique de l’ESS sont prioritairement destinés au développement de l’activité, sans pouvoir être captés par des actionnaires. L’appropriation individuelle de l’entreprise n’est juridiquement pas possible.

Contribuer au développement durable

En contribuant à impliquer les citoyens dans le covoiturage, l’économie circulaire et le recyclage, l’accès au foncier pour l’agriculture durable, l’alimentation biologique, les circuits courts, la production d’énergie renouvelable, l’éco-habitat, l’écoconstruction, l’éducation à l’environnement…, l’ESS contribue concrètement à la transition écologique, énergétique et sociale des territoires et montre que celle-ci n’est pas possible sans une mobilisation de la société civile.

Mieux vivre

L’ESS est largement investie dans un ensemble d’activités au service de la création de richesses « sociales », comme l’éducation, le sport, la santé, l’inclusion et le logement social, l’accompagnement des personnes étrangères, isolées, handicapées, malades, âgées etc… L’ESS offre aussi l’opportunité de faire ensemble et de créer du lien social autour d’activités collectives et émancipatrices.